Economie de Communion - La culture du don

Sous le titre « Le don au cœur de l’Economie : une utopie ? des expériences intéressantes… »

Flyer Marais Chrétien

José et Chantal Grevin, des Focolari,

présenteront la vision de l’économie

sous-tendant l’Economie de Communion,

et l’illustreront avec le vécu de cette initiative.

Vendredi 28 mars à 18 h (durée: 1h15),

à Paris, Mairie du IVeme arrondissement

2, place Baudoyer  –  75 004  Paris

 

CULTURE DU DON : UTOPIE OU RÉALISME PROPHÉTIQUE?

du 6 janvier 2014 au 7 janvier 2014

Session Interdisciplinaire organisée par la Faculté de Théologie, La Chaire Jean Rodhain, et l’IERP de l’Institut Catholique de Toulouse, lundi 6 et mardi 7 janvier de 8h30 à 17h30.

Salle TOLOSA , 29 rue de la Fonderie, participation 52 €                       Institut Catholique de Toulouse - ICT

Derrière l’idée d’une « Culture du Don » émerge une conception sociale, économique et politique, où la personne et la communion des personnes apparaissent comme le vecteur d’un développement au sein duquel être et avoir ne sont plus antagonistes mais au service d’un projet inédit.

Programme « Culture du don : Utopie ou réalisme prophétique? « 

 

Allemagne, Ottmaring : la spécificité de l’ÉdeC est la communion.

Publié le lundi 28 octobre 2013 09:44
Extrait d’un article de Maja Čalfová et Sylvia Hamadejová
Conclusion de la 4ème école de formation pour entrepreneurs, managers et amis de l’économie de communion du Nord et de l’Est de l‘Europe.

131025-27 Ottmaring 06 Pubblico ridIls étaient 150 participants à cette école de formation à Ottmaring, venus de SerbiePologneSlovénieAllemagneAutricheIrlandeSlovaquieFranceRussieItalieCroatie et Suisse, et tous sont repartis chez eux avec la conviction profonde et la grande joie d’être protagonistes d’un projet qui un jour deviendra pour le monde une nouvelle bénédiction.

C’est le but de chaque rencontre ÉdeC que de créer des liens d’amitié et de renforcer le réseau des personnes qui se sentent appelés à ce projet.

Mettre en commun ce que nous vivons est la base de toute communion : celle des biens, des talents… et représente le capital de la nouvelle culture qu’est la culture du don. Ce n’est pas un hasard 131025-27 Ottmaring 07 Pubblico ridsi le projet s’appelle « Économie de Communion ». « Pratiquer la communion dans chaque aspect de notre vie, même entrepreneuriale, est ce qui distingue notre projet de toutes les autres formes d’économie sociale et solidaire« , a expliqué Anouk Grevin, professeur à l’Université de Nantes (France), dans sa présentation des « Points de repères pour les entreprises ÉdeC ».

La philanthropie fait naître de belles fondations, des institutions qui destinent de l’argent aux pauvres selon un certain pourcentage, mais ce faisant, celles-ci « immunisent » la société contre la pauvreté. La culture de la communion, elle, inclut les pauvres, les fait siens et découvre leur richesse. Tel est le but d’une entreprise ÉdeC : contribuer à réduire la pauvreté dans le monde ; faire progresser l’entreprise certes, mais surtout faire progresser le monde, le rendre meilleur. « Voilà de quoi nous devons être conscients : 131025-27 Ottmaring 05 Palco LB KV riden travaillant chaque jour nous ne réalisons pas seulement un travail, nous ne créons pas seulement des emplois : nous construisons un monde meilleur« , souligne Luigino Bruni, coordonnateur international de l’ÉdeC.

Beaucoup d’entrepreneurs en ont témoigné. Johannes Linke, par exemple, a raconté que c’est la personne qui est au centre de son attention, et non le profit : le profit est instrument de communion. Du fait qu’il n’a pas cédé à la corruption il a certes perdu quelques clients importants, mais justement grâce à ce « nouvel agir » il en a conquis d’autres. Un de ses salariés n’était pas très efficient, mais Johannes a d’abord cherché à voir ce qu’il y a de « beau » en lui, et a compris avec lui quels progrès il pouvait faire et comment.

L’important maintenant est de continuer à réaliser le rêve d’un monde plus fraternel. « Si131025-27 Ottmaring 03 Sala ridje ne commence pas maintenant, si je ne donne pas maintenant mes premiers 5 euros de profit, je ne commencerai jamais » dit Koen Vanteusel, entrepreneur belge de la Selfmatic et il continue : « les principes ÉdeC nous donnent le sens de notre activité entrepreneuriale ; ils élargissent nos horizons et nous font voir la solidarité d’un autre point de vue« .

Selon Tatiana Minakova (de Russie), « si une personne seule ne suffit pas, cette personne, même seule, est nécessaire pour en inciter d’autres à la communion« . EtLuigino Bruni ajoute : « même seule mais avec une vraie vocation à l’ÉdeC, une personne a la même force qu’un missionnaire, la force de quiconque a une vocation charismatique« .

À la fin tous ont été invités aux prochaines rencontres internationales : la prochaine École d’été pour les jeunes étudiants et entrepreneurs à Paris en août 2014 ; la prochaine session de formation pour les acteurs ÉdeC du Nord et de l’Est de l’Europe en octobre 2014 à la Cité pilote Faro en Croatie ; l’assemblée générale internationale ÉdeC en 2015 à Nairobi au Kenya.

Chiara Lubich dit ceci dans son discours de Loppiano aux entrepreneurs ÉdeC en mai 2003 : « l’ÉdeC est un signe prophétique« . En réécoutant ces paroles le dimanche matin nous sommes tous convaincus que la prophétie se réalisera dans la mesure où nous serons fidèles à la pratique de la communion à tout niveau, au-dedans et en dehors de l’entreprise, chaque jour, du matin au soir, où que nous soyons.

Voir Photogallery de Ottmaring

Des patrons osent le partage !

Osons l’Economie de communion !

C’était le titre de l’invitation lancée par Patrice Branche qui a découvert l’EdeC en mai dernier à Paray le Monial. Il voulait faire personnellement quelque chose pour que l’EdeC soit connue dans sa ville de Bordeaux. C’est lui qui a tout organisé : réservation de la salle, adiposity sponsors, capsule invitations, link affiches, livres de Nouvelle Cité(*), interviews sur RCF… pour la soirée du 20 novembre 2012.

Une cinquantaine de personnes ont répondu à son invitation, dont des dirigeants d’entreprises locales, un responsable CFTC. Une adjointe au maire de Bordeaux a elle-même relayé l’information. Elle s’est réjouie de cette initiative car la soirée coïncidait avec le Forum dont elle a eu l’initiative au niveau de sa ville et qu’elle avait intitulé : « Forum pour une économie de partage »

 Un moment fort de cette soirée a été le témoignage à distance de 2 chefs d’entreprise par skype. « Ce sont des saints ! » a commenté un participant. Un autre disait : « Vous avez fait bouger les lignes… »

(*) Titre phare : « Economie de communion, des entreprises osent le partage. »

Présentation de l’ EdeC à Aix

Lire Témoignage J-L PLot Aix                         Lire Témoignage Irène Plot

Lire Témoignage Catherine Sallier Aix

Lire intervention Pr Jean-Yves Naudet Aix       Lire intervention Bernard Maurel

Jean-Louis et Irène Plot donnent leur témoignage


 

 

 

 

 

Voir le compte-rendu du 3 décembre à Mulhouse

Deux conférences sur l’économie de communion ont eu lieu le 21 novembre à Nantes: à l’Université et à la salle  municipale La Manu.

Lire

Vous trouverez ici les textes en français des principales interventions à l’Assemblée Economie de communion à Sao Paulo en mai 2011, pour le 20 ans de cette initiative.

Message de la présidente des Focolari Maria Emmaüs Voce

Historique Vingt ans d’EdeC par Alberto Ferrucci

Quelle anthropologie pour une EdeC par Vera Araujo

Travailler dans et pour la communion par John Munndell

Témoignage de Jean-Guy Thomas

Le défi du développement par Geneviève Sanze

EdeC, pauvreté et développement par Francisco Tortorella

L’EdeC dans la société mondialisée par S. Zamagni

L’EdeC en route vers 2031 par Luigino Bruni

Message des jeunes au monde

 

Intervention de Gérard Thoris

Intervention Luigino Bruni matin Six points

Intervention A-A Galland Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens

Intervention de Michel Coquillion L’économie de communion, dans la philosophie économique et politique actuelle

 Témoignage de Jean Millerat

Témoignage de Jean Louis Plot

Témoignage de Frédéric Dupont

Témoignage Antoine Campredon projet Conserveries solidaires

Intervention Luigino Bruni après-midi Perspectives

 

 

La présidente du mouvement des Focolari a adressé un message à l’occasion du 20ème anniversaire de l’économie de communion célébré au Brésil le 29 mai 2011. Elle évoque le chemin parcouru et surtout les défis qui attendent ce projet aujourd’hui.

Message de Maria Emmaüs Voce pour les 20ans