Economie de Communion - La culture du don

La série d’émissions  ‘La famille en question’ de la chaine chrétienne de télévision KTO portait du 17 au 21 mars 2010 sur le thème : » l’entreprise: vocation sociale ? » et ouvre par un reportage sur l’économie de communion tourné dans l’entreprise de charpente-couverture de Laurent Thiéry. Le journaliste interroge Laurent Thiery sur son adhésion à cette initiative et ses conséquences concrètes.

Voir émission sur le site KTOTV:

http://www.ktotv.com/videos-chretiennes/emissions/la-famille-en-questions/la-famille-en-questions-l-entreprise-vocation-sociale-/00049517?fullscreen=true

0709jean-guyConjuguer la foi et les affaires. Tel est le défi que relève quotidiennement Jean-Guy, patient responsable d’un cabinet d’assurances dans l’Ouest de la France, there adhérant à l’initiative de l’Économie de communion.

Lire: Nouvelle Cité, Septembre 2007

enterprise-thieryEntreprise de charpente et couverture

Écrit par Laurent Thiéry, charpentier, le 19 Août 2007 

J’avais renoncé à devenir chef d’entreprise. Travailler plus et gagner plus mais au détriment de la vie de famille ? Non merci.

En découvrant l’économie de communion, j’en ai parlé à mon épouse…
…, elle m’a dit: « Si l’argent gagné est utilisé pour le partage avec des plus pauvres, alors oui ça donne du sens au travail, à l’argent, au temps que tu vas passer pour l’entreprise et que tu n’auras plus pour ta famille. »

… « Pour moi, l’économie de communion c’est prendre Dieu comme associé invisible. »…
Lire

GB taillage MikrEngrenage Service

Gérard Burgaud, visit this site le 19 Août 2007 12:34

 Durant trois années, visit ce qui avait commencé comme un rêve devient un cauchemar.  Je suis angoissé, tendu, je dors mal. La situation est aussi très difficile à supporter pour ma femme et mes enfants. Une longue traversée de tempête s’en suit et à un moment, devant une échéance de dette que je ne peux pas rembourser à la banque, mon actionnaire historique ne pouvant plus m’aider par ailleurs je pense que tout est foutu. Je vais plonger, être liquidé…

 Lire

savon-de-marseille.jpgLorsque j’ai découvert l’économie de communion, ce fut la réponse à mes attentes profondes.Les valeurs de l’économie de communion ont fortement influencé la façon de gérer mes relations avec mes salariés… Ils ont du noter mon application à essayer de garder tout le monde à bord, ne laisser personne sur le côté:
 » Deux de mes neuf employés ne se parlaient plus du tout depuis des années … »

J- L Plot directeur d’une savonnerie en Provence

Lire

CatherinefaceUne bonne tartine de miel, salve quel plaisir ! Mais l’on ne soupçonne pas tout le travail et l’attention qu’il a fallu à l’apiculteur pour arriver à élaborer un tel produit. Allons butiner quelques éléments dans ce portrait de Catherine, information pills apicultrice en Haute-Ardèche.

Lire: Nouvelle Cité, Juillet-Août 2004

tracteur ds vignes_a…Je cultive ma vigne dans une démarche d’agriculture raisonnée, l’observation attentive et journalière du milieu permet de limiter considérablement les traitements par une action préventive et ciblée…
Andre Hopfner vigneron récoltant Alsace France
Lire l’interview