Economie de Communion - La culture du don

En Australie, à Philip Island, un passionnant atelier EdeC

L’atelier s’est déroulé dans le cadre de la mariapolis des Focolari de l’Océanie

Pinguini ridIls nous ont écrit de Philip Island, visit this site une très belle île dans la baie de Melbourne, clinic reliée par un pont à la terre ferme. Cette île est réputée, information pills outre pour son circuit de GP moto, pour la vue qu’on a, chaque soir au crépuscule, du retour sur la rive des plus petits pingouins du monde au terme de leur journée de pêche. Ces jours-ci s’y déroule une Mariapolis (rencontre estive typique des Focolari), avec 530 participants dont environ 150 provenant des îles de la Polynésie française.

« Je viens de participer à l’atelier qui s’est fait sur l’EdeC ; – nous raconte Andrew Camilleri – il a été très beau160114 Philip Island 02 rid et passionnant. Tout a commencé par une petite pièce de théâtre : une personne reçoit une visite et voudrait offrir quelque chose, mais elle n’a rien à la maison. Alors elle téléphone, appelle à l’aide quelques amis, et chacun apporte ce qu’il a. Les ingrédients réunis permettent de confectionner un beau gâteau que nous avons partagé tous ensemble à la fin de l’atelier. »

Andrew raconte la suite de l’atelier : l’expérience de Lorraine Lipson à l’aéroport de Dubaï160114 Philip Island 01 rid sx et les dernières nouvelles qu’elle a reçues ; la présentation des actions collectives des dernières années, notamment l’envoi aux Philippines des sommes réunies à la suite du typhon de 2013 (15.000 Au$ pour l’ensemble de l’Océanie) ; le projet AMU kiribati : une école maternelle qui a conclu sa deuxième année de vie scolaire dans l’une des îles les plus exposées à l’élévation du niveau de la mer.

En Australie aussi des semences de vie EdeC jetées dans la « bonne terre » attendent leur germination.

Leave a Comment