Economie de Communion - La culture du don

AMU + EdC = travail + réciprocité

2015: une année à retenir. Onze projets en cours dans le monde, pour créer et renforcer 350 emplois.

Par Francesco Tortorella

du Rapport ÉdeC 2014-2015, sur « Economie de Communion – une culture nouvelle » n.42 – Encart rédactionnel inséré dans Città Nuova n. 2 – 2016 – février 2016

N42 Pag 04 Tortorella autore ridLorsque la collaboration entre EdC et AMU1 s’est intensifiée, il y a une dizaine d’années, les «aides» fournies aux personnes dans le besoin dans le monde concernaient l’accès à l’éducation et l’assistance aux besoins de base (nourriture, soins médicaux, logement). Dès le début, l’objectif principal de la collaboration était d’aborder la pauvreté le plus «en amont», visant à créer de l’emploi, du travail décent et stable. Un objectif ambitieux et complexe qui, contrairement à l’assistance, exige beaucoup de compétences humaines et professionnelles pour gérer des projets et accompagner les bénéficiaires, dans un parcours d’engagement et de réciprocité.

Nous avons donc renforcé ces dernières années la capacité à gérer des projets de certaines organisations locales inspirées par l’EdC, un travail qui est en train de porter ses fruits. En 2015, nous avons suivi 11 projets en cours, qui sont en train de créer 350 emplois, pour un investissement total de 500.000 Euros.

Au Brésil , sur un vieux domaine où travaillaient des familles descendantes d’anciens esclaves africains, N42 Pag 04 Progetti Brasile ridnous avons accompagné la conversion de la production en agriculture biologique familiale, mettant sur pied la transformation des fruits en produits de confiserie et de l’artisanat à partir des matières premières végétales. L’activité implique maintenant environ 25 familles et elle est coordonnée par l’ONG locale Instituto Mundo Unido.

Toujours au Brésil, nous avons travaillé à la création d’un bureau d’études au sein de l’Association Nationale Pour une Economie de Communion (ANPECOM). La formation du personnel, l’élaboration des statuts et la création d’un Fond de Réciprocité locale a permis cette année de lancer le Programme de Développement des Entreprises Inclusives et de Communion: un nouvel instrument pour inciter et renforcer des entreprises qui favorisent l’insertion économique des personnes défavorisées. Chaque année seront sélectionnés les meilleurs projets, qui seront accompagnés par des professionnels de l’ANPECOM et partiellement financés avec les bénéfices des entreprises EdC dans le monde.

N42 Pag 04 Progetti Argentina ridEn Argentine, le premier projet de tourisme soutenable et solidaire du Pays va impliquer 83 familles de 5 communautés indigènes dans une extraordinaire expérience de communion. Avec eux, nous réhabilitons  les habitations et nous fournissons les compétences techniques nécessaires pour héberger des touristes, en améliorant la production agricole et artisanale, de façon à obtenir un revenu digne pour les familles impliquées. Le responsable du projet est la Fundación Comisión Católica Argentina de Migraciones.

En  Bolivie nous avons mis en place un Fond de Microcrédit à l’intention des personnes qui n’ont pas accès au crédit bancaire normal, géré par la Fundación UniSol en collaboration avec la commission EdC locale. Le projet est intégré par des cours de formation, du conseil et de l’accompagnement pour renforcer l’activité professionnelle et acquérir des compétences de gestion: jusqu’à ce jour elle a financé le lancement et la consolidation d’environ 40 micro-entreprises.

Au Paraguay, on est en train de terminer le projet de renforcement de petites entreprises familiales  en collaboration avec l’Asociación Civil UniPar et la commission EdC locale. En soignant la partie administrative, la formation à la gestion, l’amélioration des équipements et des locaux et l’augmentation de la commercialisation, il a été possible d’obtenir une amélioration de la qualité de vie des familles impliquées, permettant aux enfants de faire des études et aux parents de se soigner et d’améliorer leurs logements.

A Cuba nous avons soutenu la naissance de la coopérative de conseil Gestar, comme incubateur au service des nouvelles entreprises en gestation. Une première expérience N42 Pag 04 Progetti Cuba ridd’incubation déjà réalisée est celle des premiers pas d’une ferme biodynamique.

Aux Philippines, on continue l’insertion au travail d’une vingtaine de jeunes des rues, à travers la production de tapisseries et autres objets de décoration de haute qualité, pour le marché intérieur et international. Une vingtaine de jeunes sont impliqués, en collaboration avec le Mouvement des Focolari local.

Et puis il y a aussi des pauvretés en Europe, qui, en ce moment historique, montre principalement le visage des chômeurs  et des réfugiés.

Au Portugal nous avons commencé un projet d’orientation professionnelle, avec soutien psychologique, conseil juridique et administratif pour le lancement de micro-entreprises, rencontre entre demande et offre de services à la personne, espaces d’incubation pour de petites activités artisanales, pour une cinquantaine de bénéficiaires au total. Le projet est coordonné par l’ONG locale AMU-Portugal et utilise les locaux du Pôle EdC.

N42 Pag 04 Progetti Filippine ridEn Italie est sur les rails un projet innovant d’insertion socio-économique pour 50 jeunes en situation d’extrême exclusion, réfugiés débarqués en Sicile sans famille et italiens. Ils fréquentent des cours de formation professionnelle et des apprentissages au travail, avec l’accompagnement de psychologues et d’éducateurs et le soutien d’un réseau national de familles et d’entreprises.  Le responsable local du projet est la coopérative EdC Fo.Co., avec la participation de AFN Azione per Famiglie Nuove onlus. Encore en Italie, en collaboration avec l’AIPEC, nous avons soutenu en Campanie la requalification professionnelle de personnes atteintes de dépendances, au sein d’un parcours communautaire de réhabilitation en agriculture sociale géré par la coopérative Demetra. A Gênes, nous soutenons le programme de l’Associazione Città Fraterna onlus pour l’assistance aux familles victimes du chômage, avec l’objectif de les accompagner dans la requalification professionnelle et l’insertion au travail.

Enfin, au cours de 2015 nous avons financé  193 bourses d’études et l’assistance de base à 495 familles dans 11 pays du monde.

Azione per un Mondo Unito onlus, ONG de coopération international de développement www.amu-it.eu

Leave a Comment